Argentine

Décembre 2017, 4000 km autour de Cordoba (Chamical, Guandacol, San Juan, Merlo, Chancani, Villa Dolores) en passant par les Parque Nacional de Talampaya et El Condorito, puis l’immense Patagonie avec plus de 2500 km entre El Calafate, la région du Perito Moreno et d’El Chaltén, plus un petit détour par Ushuaia comme il se doit ! Autour de Cordoba, chaleur et poussière, paysages somptueux, gentillesse des personnes rencontrées, peu ou pas de reptiles, mais la chance immense de saisir le condor en vol, un beau mâle adulte virant juste au dessous de ma position. La vallée de la Miranda, partie intégrante de la ruta 40 s’offre à moi dans une voluptueuse sinusoïde aux surprenantes cactées. Des rencontres humaines, des odeurs, des ambiances, l’immensité des paysages font oublier l’absence de reptiles et batraciens. Seules les régions de Chamical et Merlo (Cerra de Oro) montraient une activité de quelques batraciens et reptiles. J’ai observé Bothrops neuwiedi écrasé sur la route, j’ai rencontré un autochtone me disant avoir tué le cascabel il y a peu (Crotalus durissus).

La Patagonie est une entité à part sur notre belle planète… une immensité décuplée, une lumière douce et rasante, un coucher de soleil à 23h et un lever à 4h, du vent, beaucoup de vent, une rareté animale du fait de leur homochromie et des territoires disponibles…

liens:

El Chaltén et le Fitz Roy

le Perito Moreno

Parc national Talampaya

Parc national Quebrada del Condorito

voir la page complète